Tree House

Projet expérimental pour Marseille-Provence 2013

 

Cari Gonzalez-Casanova, artiste américaine, et Julien Monfort, architecte formé à l’OMA Rotterdam et maintenant installé à Marseille, composent l’association CAJU.

 

Ils proposent conjointement au comité de Marseille Provence 2013 la construction de 2 structures jumelles et éphémères (durant l’année 2013), dans le secteur boisé public de la Campagne Pastré.
Ce projet est appelé Tree House.

 

Chaque Tree House est une structure de 9 mètres de hauteur, qui ressemble à un arbre (tronc et branches simplifiés) dont la texture est camouflée dans la nature. Faisant référence à la fois à des stratégies militaires de camouflage et aux cabanes pour enfants, (dont dérive son nom), Tree House transforme l’espace, à la fois dans la ville et au seuil de l’urbanisation, en lieux d’échanges et d’interrogations.
Par des formes et des protocoles illusoires, il mène une dialectique critique entre la croyance et le doute et reflète ainsi les craintes et les espoirs de son époque.

 

La forme de Tree House est inspirée par les faux-arbres utilisés pour cacher des franc-tireurs pendant la seconde guerre mondiale, et s’inscrit en continuité dans la catégorie des simulacres de guerre.
Mais elle est aussi une construction psychique. Elle sonde la psychologie de la peur, et n’existe que par rapport à l’idée de l’autre; la crainte de l’autre, l’autre inconnu, imaginé, le mystérieux autre.
Elle interroge ainsi nos connaissances et nos mœurs. 

Dossier de présentation Tree House par CAJU
Concepteurs: association CAJU (Cari Gonzalez Casanova & Julien Monfort)
Budget: NC
CAJU_light.pdf
Document Adobe Acrobat 1.9 MB

Partager le projet :