Boutique Avril 2

Maîtrise d'ouvrage : Microcosme

Mandataires : MOA Architecture + Studio Aimée Mario (co-traitant)

Programme: magasin de produits cosmétiques

Mission : complète

Année : Livrée en 2020

Surface: 59 m²

Budget: 80 000€ HT

Photographe: Damien Fournier _ La Konfiserie

La marque Avril signe son deuxième site sur Marseille, cette fois situé dans le centre commercial des Terrasses du Port. Toute jeune marque, cette ligne de produits de cosmétique bio souhaite donner à ses boutiques une identité forte et caractéristique.

Forte de sa première expérience avec celle placée rue de Rome et ouverte en 2019, MOA s'associe avec Studio Aimée Mario afin de livrer un projet original.

L’enjeu est ici de proposer un univers radicalement opposé à celui de la rue intérieure passante du centre commercial, linéaire, éclairée par une lumière crue, bruyante et impersonnelle.

À cette fin, le parquet en bois claire et le médium triplis (avec champs apparents) utilisé pour le mobilier apporte confort et calme à la boutique, tout en mettant en évidence les produits Avril aux teintes vives. De plus, seuls des matériaux naturels bruts ont été choisi, en accord avec le concept développé par la marque pour ses produits, mais aussi avec la philosophie des deux agences.Ce lieu cocooning vient en contre-point de la galerie commerciale.
Le meuble central, dessiné sur-mesure, tient un rôle important dans la spatialité et l’ambiance du lieu. Sa forme très organique invite à la déambulation tout en ménageant différents espaces liés à la vente, tels que le comptoir pour la caisse, la table de maquillage et de nombreuses étagères.
Les luminaires apportent une lumière douce et tamisée. Ces grandes sphères suspendues, comme autant de bulles de savon s’échappant des bocaux, participent avec l’aide habile de miroirs, à agrandir l’espace visuel.
Coté galerie commerçante, les baies s’ouvrent de bas en haut de la façade et les étagères en partie haute sont évidées afin de laisser filer le regard. Les murs de l’arrière-boutique sont habillés de miroirs. Étant placés face aux parois vitrées, ils reflètent les images à l’infini et font paraître l’espace plus grand.